Chambres à soi [DU 13/03 AU 28/04/2014]

À la suite de la zon-mai présentée à l’automne dernier, l’exposition chambres à soi continue l’exploration de la relation que tout un chacun entretient avec son espace domestique. Le décor intérieur de nos vies est le témoin le plus intime des aléas de nos existences. Cet espace, comme les objets qui le peuplent, accompagne nos rêves, nos actes ou nos pensées, et peut-être en garde-t-il aussi la trace, un enregistrement secret et fugace. Plus qu’un décor, la chambre est ici un contexte, le lieu de naissance des œuvres, parfois même l’œuvre elle-même.

6ème édition de Chapelle Vidéo, Chambres à soi explore la relation que tout un chacun entretient avec son espace domestique.

La chambre est au cœur de nombreuses œuvres quelles soient picturales, littéraires, ou cinématographiques. De Vincent Van Gogh à Edward Hopper, de Virginia Woolf à Franz Kafka, de Roman Polanski à Stanley Kubrick, l’espace domestique est bien plus que le cadre de l’action, il s’impose comme le creuset même de l’œuvre, la condition nécessaire à son existence.

Dans un registre plus contemporain, Chambres à soi nous propose la visite d’appartements étrangement habités par des artistes et cinéastes d’aujourd’hui. Ainsi, Alone at Home d’Édith Dekyndt nous plonge dans la solitude bleutée des nuits urbaines où seul le reflet des images télévisées anime les rues. Entre cinéma et théâtre, Arrangements d’Hélène Agofroy esquisse l’histoire d’une maison tout le long du XXème siècle pendant que Trop de clefs de François Durif transforme un pavillon de banlieue en labyrinthe familier et étouffant. The Lighthouse fait surgir un phare au milieu de la ville grâce à l’intervention lumineuse d’Angela Detanico et Raphel Lain. A Room d’Oh Eun Lee pose la question de la relation entre l’auteur et sa création alors que chez Pierrick Sorin, la chambre est à la fois le décor et l’atelier de ses premières œuvres vidéo. Dans La Zon-Mai de Sidi Larbi Cherkaoui et Gilles Delmas, notre attention était concentrée sur le corps des danseurs qui révélait leur maison alors que dans les films de Thomas Salvador, Michael Smith ou Christophe Atabekian, les intérieurs sont au contraire une sorte d’extension, un prolongement des artistes eux-mêmes.

À travers chacune des œuvres présentées, la chambre devient un personnage en soi, elle fait corps avec l’auteur.

avec les œuvres de :

Hélène Agofroy Christophe Atabekian, Édith Dekyndt, Angela Detanico et Rafael Lain, François Durif, Oh Eun Lee, Saverio Lucariello, Thomas Salvador, Michael Smith, Pierrick Sorin.

Exposition réalisée par le Département de la Seine-Saint-Denis et le musée d’art et d’histoire de la Ville de Saint-Denis

Pendant toute la durée de l’exposition

Visite atelier Des mots, des images : une chambre à soi

L’artiste François Durif nous invite à déambuler à travers l’univers particulier qu’est le carmel, ses cellules et sentences. Cet atelier donnera lieu à un travail d’écriture et une prise de vue photographique.

Cet atelier s’adresse aux collégiens mais également aux adultes dans le cadre d’actions culturelles spécifiques. Gratuit pour les scolaires et les centres de loisirs de la Seine-Saint-Denis

Visites commentées de l’exposition

À destination du jeune public, dans le cadre scolaire ou de loisirs mais également pour les adultes, dans le cadre associatif ou professionnel, ces visites commentées sont adaptables et modulables au projet de chaque groupe. Gratuité pour les groupes scolaires de la Seine-Saint-Denis.

Informations et réservations auprès du musée au 01 42 43 37 57 musee@ville-saint-denis.fr Contact enseignants/médiateurs : Lucile Chastre/ Marion Debillon au 01 42 43 20 44

Renseignements 01 42 43 37 57 // musee@ville-saint-denis.fr

Horaires d’ouverture

lundi-mercredi-vendredi : 10h/17h30 jeudi : 10h/20h0 samedi-dimanche : 14h/18h30 fermé mardi et jours fériés

Tarif

Accès gratuit à Chapelle Vidéo

Accès

Musée d’art et d’histoire, 22 bis rue Gabriel Péri, 93200 Saint-Denis

Métro : ligne 13 - station Porte de Paris, sorite 4 RER : ligne D - arrêt Gare de Saint-Denis Autobus : 154 - arrêt marché de Saint-Denis 153, 170, 239, 253, 254, 255 - arrêt Porte de Paris métro-Stade de France Tram : T1 - arrêt Basilique de Saint-Denis T5 - arrêt Marché de Saint-Denis Voiture : autoroute A1 et A86, sortie Saint-Denis Porte de Paris Parking : Basilique

A télécharger :

Brochure Chambres à soi

retour

Partager

Vernissage le 13 mars de 18h à 21h

Dimanche 16 mars de 14h à 15h Visite guidée de Chambres à soi par une médiatrice. Visite commentée gratuite sur présentation du billet d’entrée.

Dimanche 16 mars de 15h30 à 17h30 Balade atelier en famille avec François Durif. L’artiste nous invite à déambuler à travers l’univers particulier qu’est le carmel, ses cellules et sentences et à produire nos propres mots et images pour décrire ce qui serait notre « chambre à soi ». Cet atelier s’adresse aux parents avec leurs enfants. 3€ par personne sur inscription.

Mercredi 19 mars à 14h30 Visite commentée de l’exposition destinée aux enseignants et médiateurs pour leur permettre de préparer leurs futures sorties de groupe. Gratuit, sans rendez-vous.

Dimanche 30 mars de 15h à 16h30 Visite couplée de l’exposition Chambres à soi et du musée d’art et d’histoire en explorant le thème de la chambre dans les collections du musée. Visite commentée gratuite sur présentation du billet d’entrée.

Dimanche 6 avril de 15h à 16h30 Dans le cadre du programme « Open your art ! » proposé par le Comité départemental du tourisme au mois de mars 2014. François Durif proposera une visite guidée du musée pas tout à fait comme les autres qui invite à découvrir autrement ce couvent carmélite. 9 € sur inscription. Renseignements : http://www.tourisme93.com/art

Dimanche 13 avril de 15h30 à 17h30 Balade atelier en famille « Venez faire la sieste au musée ». L’atelier invite parents et enfants à vivre ensemble un moment de créativité avec une médiatrice du musée. 3€ par personne sur inscription.

À LA SUITE DE LA ZON-MAI

Vendredi 7 mars de 20h à 21h30 Le Musée de l’histoire de l’immigration donne carte blanche à la dramaturge turque Seder Ecer pour une soirée de rencontres croisant photographie contemporaine, lectures, musiques. Dans la suite de l’exposition de La Zon-Mai présentée à l’automne 2013 [Chapelle Vidéo #5], cette soirée explorera les problématiques du chez-soi et de l’espace domestique dans différentes cultures.

Musée de l’histoire de l’immigration 293 avenue Daumesnil, 75012 Paris Renseignements : 01 53 59 58 60